Du nouveau pour le barême des points

Publié le par Gblog

Dans toutes les compétitions le classement se fait par addition de points.
Les points sont comptés comme suit :
- match gagné 3 points
- match nul 1 point
- match perdu 0 point
- match perdu par forfait ou pénalité Retrait de 1 point
 
Des dispositions aggravantes entraînent dans le cadre de la lutte contre la violence et de la tricherie, des pénalités et retraits de points aux équipes des catégories jeunes et seniors pour les faits commis lors des matchs des championnats régionaux et départementaux effectivement joués (art. 226-2 des RG de la F.F.F.) à l’exclusion des championnats seniors de Division d’Honneur/R1 (toutes pratiques, masculin et féminin).
 
Toute suspension ferme, à l’exclusion de celle consécutive à trois avertissements, infligée à un licencié porté sur la feuille de match sera retenue.
 
Chaque match de suspension ferme entraîne une pénalité.
 
Toute suspension à temps de 1 à 12 mois donne lieu à la transcription de 3 pénalités par mois (exemple : 2 mois = 6 pénalités).
 
Le quantum de ces pénalités entraîne, une fois le délai de recours échu, un retrait de point(s) ainsi défini, à l'équipe concernée:
 
14 à 18 pénalités 1 point au classement
19 à 23 pénalités 2 points au classement
24 à 28 pénalités 3 points au classement
29 à 33 pénalités 4 points au classement
34 à 38 pénalités 5 points au classement
39 à 43 pénalités 6 points au classement
44 pénalités et + 7 points au classement
 
1 suspension d’un an 6 points au classement
1 suspension de 2 ans 7 points au classement
1 suspension de 3 ans 8 points au classement
1 suspension de 4 ans 9 points au classement
1 suspension de 5 ans 10 points au classement
1 suspension de 6 ans et + 11 points au classement
 
Exemple : 5 mois de suspension = 15 pénalités, donc retrait de 1 point au classement et solde de 1 pénalité.

Commenter cet article