Michel Garnier, plus de 40 ans de passion

Publié le par Gblog

Michel Garnier est président du FC Lassay depuis 2012

Michel Garnier est président du FC Lassay depuis 2012

SOURCE : article du 5 décembre 2015 - Ouest France
Michel Garnier est président du FC Lassay depuis 2012.
Entretien avec Michel Garnier, joueur, entraîneur puis président du FC Lassay.
Pourquoi avoir choisi le football ?
Mes parents étaient passionnés de ce sport. Je suis né « contaminé par le virus », avec un ballon dans mon berceau, il y a soixante ans, à Cigné. À 12 ans, j'ai commencé ce sport populaire. De 12 à 16 ans, j'ai joué à Ambrières puis à Cigné, de 1972 à 1990, toujours au poste d'avant-centre. J'étais déjà entraîneur des équipes de jeunes et seniors.
Quand êtes-vous arrivé à Lassay ?
Je suis arrivé dans la commune en 1990. J'ai intégré l'équipe fanion comme avant-centre. J'ai gardé ce poste jusqu'à l'âge de 46 ans. Puis, j'ai entamé une carrière d'entraîneur. En 2012, j'ai été nommé président, poste que j'exerce avec passion et que j'espère occuper encore longtemps après ma retraite. Car j'aurai plus de temps. Ma conception de la fonction de président est d'animer et de motiver les joueurs et l'équipe dirigeante.
Quels points positifs et négatifs retenez-vous ?
En tant que joueur, c'est la victoire en coupe de district avec Cigné et la montée en DRH de Lassay. En tant que président, ce qui m'émeut, c'est la reconnaissance des jeunes. Ce qui m'irrite, ce sont les états d'âme négatifs. Autres points positifs : le fonctionnement en commun avec Chantrigné et Le Horps pour les équipes de jeunes. J'apprécie aussi que le public est présent aux matches en local même si je souhaiterai plus d'implication des parents pour les jeunes joueurs.
Comment va le club ?
Ses signes de bonne santé ne manquent pas. Outre ses nombreux sponsors et le soutien actif de la municipalité, il compte aujourd'hui 238 licenciés, 46 encadrants et 17 équipes. Les résultats sportifs sont bons. L'équipe fanion est actuellement en tête de la division 1, groupe A.On recrute facilement des jeunes grâce aux séances d'initiation découverte. Les forces du club sont l'encadrement des équipes de jeunes par de jeunes joueurs, la convivialité et le talent de l'encadrement. La faiblesse : la difficulté à convaincre les éducateurs de se former.
Quels sont vos objectifs ?
Tout d'abord assurer la pérennité du club et son rayonnement dans la cité en maintenant le nombre de licenciés à son niveau actuel. Ensuite, recruter des jeunes pour consolider l'avenir en développant l'attractivité du club. Quant aux objectifs sportifs, il faut jouer à son niveau, être humble et déterminé. Enfin, il faut trouver des arbitres officiels

Commenter cet article