Chez les vétérans du FC Lassay, football rime beaucoup avec rires, sourires et avenir.

Publié le par Gblog

Rires, c'est l'avant-match et la troisième mi-temps : notre Thuram Blanc fait l'animation et on se tire des bonnes barres de rire.... l'apport de Randolphe lui a donné un champ d'investigation supplémentaire et qu'est-ce qu'on se marre.... !
Sourires, pour les matchs (enfin pour les 2 mi-temps sportives), il y a quelques victoires mais aussi des belles défaites quelques fois. Cela ne fait jamais plaisir de perdre mais contre le Ham par exemple, on se réconcilie assez avec le sentiment de défaite. Un vainqueur noble qui rate volontairement un penalty sifflé par erreur contre notre René, une bande de vétérans du FC Lassay assoiffée de bien faire. Le président, quasi-buteur sur le retour, le Flo qui chaloupe toujours aussi bien, la défense qui tient la baraque, le Mike du Brazza qui tacle comme à ses beaux jours à la Pôté, les demis qui jouent comme à leur 20 ans. On revient à 3-3 après avoir été menés 3-0 et on s'incline contre des gars dont la moitié a moins de 40 ans. Du beau boulot pour des petits vieux quoi...... Pour ceux qui veulent des chiffres : nous sommes quasi-antépénultième (vous regarderez dans le dico.) dans le groupe B des vétérans avec, sans aucun doute, la moyenne d'âge la plus élevée du groupe.
Avenir , la femme étant l'Avenir de l'homme comme l'a dit le poète, nous avons la chance d’accueillir Karen de temps en temps, et cela nous a porté chance jusqu'en 8e de finale en coupe. En plus on a récupéré des supers Avenirs (en vétéran) : Fifi et Cédric. Et enfin, on laisse des gars continuer à se former en A ou B pour préparer l'Avenir : les 2 Mickaël par exemple. Avenir, surtout parce qu'on est nombreux à s'investir dans la formation de nos jeunes, les plus assidus étant René et Michel mais aussi Eric, Régis, les 2 Stéphane, Ernier (même s'il nous a délaissé pour une année), Randolphe, Jean Luc et tous les autres en fonction de leurs disponibilités.
En tout cas, on vit bien notre situation d’ancêtres au FC, on aime être associé à la vie du FC à travers l'arbitrage croisé par exemple et on est content de pouvoir partager notre passion du sport collectif et de ses valeurs.
Jean Luc Bordeaux

Commenter cet article